Conduire avec un rétroviseur cassé, est-ce possible ? Que dit la loi ?

Depuis 1969 la loi française impose aux constructeurs et aux usagers, par l’arrêté du 20 novembre 1969, un certain de nombre de règles concernant les rétroviseurs des véhicules. Nos spécialistes vous livrent ici leurs conseils pour tout savoir sur la réglementation des rétroviseurs automobiles.
  • conduire une voiture avec un rétroviseur cassé est illégal et passible d’une amende. Cela est surtout valable pour le rétroviseur gauche et intérieur tandis que pour le rétroviseur droit, les lois restent assez floues. Dans tous les cas, dès qu’on a un rétroviseur cassé, la réparer au plus vite est conseillé et bien sûr, contacter son assureur.

Avez-vous apprécié ce contenu ?
Commentaires :
Vous devez avoir un compte pour publier un commentaire
Login Créer un compte
Top